La A tombe de haut, Coudray impose sa loi...

17 décembre 2017 - 20:10

Pour leur dernier match de l'année, la première se déplaçait à Bazougers alors que l'équipe B affrontait la JG de Coudray (B) sur son terrain. Retour sur ces parties... 

 

FC Bazougers A - FC Ménil A

Suivant de près le leader grézillon, l'équipe fanion voulait empocher trois points supplémentaires en jouant contre le dernier du championnat, Bazougers.

Les visiteurs allaient se faire surprendre : le FC Bazougers A prenait à revers Ménil et menait 1 à 0 en première. Les tangos tentaient tant bien que mal de revenir dans la partie. Ils devaient s'en remettre à Frédéric Fleurie, sur penalty, pour égaliser ! Un but partout au terme des quarante-cinq premières minutes...

En seconde période, en se procurant de rares occasions, les locaux retrouvaient le chemin des filets, par une, puis deux et trois fois ! Les Ménilois devaient enfin attendre de voir l'arbitre siffler une nouvelle faute dans la surface pour réduire le score, encore grâce à son capitaine. En fin de rencontre, la reprise de volée de Robin Béasse redonnait un ultime espoir au FCM ! Mais trop tard, hélas...

L’œil du coach, Christophe Pinson :

« C'était un piètre match de notre part pourtant contre une faible équipe bazougeroise. Le FCB a eu quatre occasions... Pour 4 buts ! Pendant que notre maladresse nous fait toujours défaut. Nos trop nombreux absents nous portent préjudice. À l'avenir, il va falloir se poser les bonnes questions... »

Bouton%20-%20Voir%20la%20feuille%20de%20match__os69q0.png

 

JG Coudray B - FC Ménil B

Accrochée au train d'enfer mené par Coudray, la B se déplaçait sur la pelouse chez son rival avec pour obligation d'y réaliser une grosse performance.

Tous les joueurs étaient en place, les visiteurs donnaient le coup d'envoi. Après un quart d'heure de jeu, servi par Bastien Denecheau, Julien Poizot ajustait sa frappe du droit et permettait à Ménil de trouver l'ouverture ! Les bleus tentaient alors de recoller au score mais la défense tenait bon. À la pause, les tangos faisaient mieux que tenir tête au leader du championnat.

En deuxième, les Coudréens se montraient plus offensifs. L'heure passée, suite à un coup franc repoussé, l'attaquant adverse se jetait pour l'égalisation ! Les Ménilois continuaient de mettre de l’agressivité pour conserver le résultat... Malgré cela, au cœur du temps additionnel, sur un dernier centre (entaché sans doute d'une position de hors-jeu) Coudray réussissait à prendre l'avantage ! Plus que cruel...

Bouton%20-%20Voir%20la%20feuille%20de%20match__os69q0.png

Commentaires