La première au ralenti, l'équipe C se relance. Et le FCM B...

10 avril 2017 - 00:19

Ce week-end, sous un grand soleil, des matchs ardents se préparaient... Le FC Ménil affrontait de nouveau un concurrent direct au podium : l'US Simplé-Marigné-Peuton (A). Le groupe de la C jouait contre une redoutable équipe du FC Château-Gontier (D). Et l'équipe B remportait par forfait de l'US Simplé-Marigné-Peuton C son match, important dans la course à la montée...

 

FC Ménil A - l'US Simplé-Marigné Peuton A

Quatrième au classement, l'équipe première recevait l'US Simplé-Marigné Peuton (A), juste devant avec un seul petit point d'avance ! Au stade municipal de Ménil, il ne fallait surtout pas perdre de vue le podium du championnat...

Dans ce match brûlant, c'était les Ménilois qui ouvrait alors la marque grâce à l'attaquant Abdou Mcolo. Mais quelques instants plus tard, les visiteurs revenaient au score à cause d'un but contre son camp de Jordan Ferron... Les tangos remettaient le bleu de chauffe mais se heurtaient à la défense adverse.

En seconde mi-temps, la physionomie du match restait la même. Le FC Ménil insistait sur le but d'en face. Mais ni les nouveaux déboulés d'Abdou Mcolo ni les centres devant les cages ne permettaient aux locaux de reprendre l’avantage. L'US Simplé-Marigné-Peuton relevait aussi le challenge offensif mais se heurtait à la barre transversale... À défaut de victoire, le FCM glanait deux nouveaux points et restait à portée des premières places...

L’œil du coach, Christophe Pinson :

« Notre match nul ? Cet après-midi c'est une grosse déception parce qu'on avait la place pour gagner, je pense. La victoire nous tendait les bras même... Pour autant, le championnat n'est pas encore fini ! »

 

FC Château-Gontier D – FC Ménil C

La troisième équipe du FCM se déplaçait sur la pelouse du FCCG ce week-end. Les Ménilois s’attendaient à un match compliqué contre une formation difficile à jouer.

Aussitôt, les locaux inscrivaient le premier but de la partie sur leur première occasion. Plus tard, Cédric Guiheneuc, attentif, récupérait un ballon dans les pieds de la défense castrogontérienne pour égaliser ! Les tangos obtenaient un pénalty suite à une main dans la surface : Romuald Bertho exécutait parfaitement la sentence, au ras du poteau. À la pause, le FC Ménil menait logiquement 2 buts à un.

Mais peu après le début de la seconde période, les locaux transformaient à leur tour un pénalty que le gardien ménilois ne pouvait que toucher du bout des gants... Tout de suite, les tangos repartaient de l'avant et Erwan Gasnier, décalé côté gauche, venait redonner l'avantage aux visiteurs ! Puis, ils faisaient même le break grâce à un but contre son camp. En fin de rencontre, le FC Château-Gontier réduisait la marque sur un coup franc excentré. L'équipe C signait ainsi une victoire probante dans un match plein !

 

Commentaires